Comment choisir sa housse de protection anti acarien ?

Comment choisir sa housse de protection anti acarien

Le choix d’une bonne literie est essentiel pour un sommeil apaisé. Or, malgré toutes les précautions dans le choix de votre literie, vous pouvez faire face à une invasion d’acariens. Notez que ces derniers sont des bestioles qui perturbent considérablement votre repos. Heureusement, vous pouvez aussi vous protéger contre ces bestioles, à condition d’avoir le bon matériel : les housses anti acariens. Mais, il existe plein de housses sur le marché ? Comment trouver la housse la plus adéquate pour vous ? Quels sont les critères pour bien choisir sa housse de protection acarien ? Découvrez ici tout pour faire le meilleur choix possible.

Optez pour une housse anti acarien qui couvre intégralement toute votre literie

Le premier des critères pour bien choisir votre Housse de protection anti acarien est de regarder si cette dernière couvre totalement votre matelas. En effet, le but est de parvenir à entraver l’accès à votre lit aux allergènes. Aussi, afin d’y parvenir, aucun équipement de votre literie ne doit être laissé pour compte. Qu’ils s’agissent de vos oreillers, de vos couettes, ainsi que vos coussins, tous doit être totalement couvert. Par conséquent, vous devez éviter les housses qui ont une ouverture en dessous. Celles-ci ne sont pas efficaces pour vous protéger comme cela se doit. 

Choisissez votre housse en tenant compte de son textile

La meilleure housse est celle qui est faite avec des textiles qui respirent tout en gardant sa capacité à lutter contre les acariens. Ainsi, il faudrait que votre housse soit perméable à l‘air et à la vapeur. Elle doit également être légère, silencieuse et capable de bloquer la poussière. En outre, cette dernière doit être assez résistante pour durer dans le temps. Il ne faudrait pas qu’après quelques lavages, elle perde toutes ses propriétés anti acarien. Vous trouverez sur le site fondationchusaintpierre.be plus d’informations sur le type de housse ainsi que sur les formes de traitements à adopter afin de vous préserver des allergies. 

Évitez les matériaux multicouches

Il existe certaines housses qui sont qualifiées d’anti acarien sans pour autant disposer de toutes les qualités qui caractérisent ces dernières. Parmi celles-ci se trouve la housse dite multicouche. Bien qu’elle ait de nombreuses qualités, elle ne supporte pas le lavage. Ce qui la rend inapte à assurer convenablement votre protection sur le long terme. Par ailleurs, les housses en tissus éponges, matelassés, doublées, ou molletonnées présentent toutes un certain nombre de défauts qui les rendent inefficaces contre les acariens. Aussi, devez-vous les éviter dans le choix de votre housse de protection anti acarien.

Optez pour une housse avec une bonne fermeture

Une housse avec une bonne fermeture, voilà ce qu’il vous faut ! En effet, la fermeture est souvent reléguée au plan secondaire. Or une housse bien fermée est une barrière quasi infranchissable pour ces petites bêtes. N’oubliez pas que ces bestioles ont la capacité d’infiltrer rapidement les espaces ouverts et de s’y installer confortablement. Prendre les précautions idoines et protéger votre matériel est également une bonne précaution pour éviter toute surprise désagréable. La fermeture est donc un facteur fondamental dont il faut tenir compte. Dans cette logique, il est conseillé d’éviter les fermetures à glissière. Ces dernières sont moins efficaces et ne vous permettent pas de fermer hermétiquement votre matériel de couchage. Or, à côté, les fermetures courtes qui d’ailleurs sont équipées d’une grande languette vous offrent de meilleures garanties. Tenez-en compte !

00

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONSOMMER MIEUX

Changer de matelas
Choisir un matelas adapté
Matelas mémoire de forme